dimanche 1 mai 2016

Aurore

Je suis la pluie et le beau temps
Le clergé et le tiers état
Le chant et l'oiseau
Le violon et la sourdine

Les maraîchers me zieutent
Passer en trombe

Je suis le vent et le soupir
La balafre et le sourire
Le miel et la salpêtre
Je suis la poussière qui s'éparpille au bout du monde

Les trottoirs me lèchent les semelles
Je suis bien agile
D'éviter les volets ouverts
(Pour peu qu'ils me balancent des éclats d'étoiles)
La nuit s'est faite pâle :
Le soleil s'est couché il y a dix heures ;
Il se lève,
Je vais prendre son relais
Rayonner sur l'oreiller. Après tout nous sommes le premier mai.

Aucun commentaire: