vendredi 16 mars 2012

Vilains défauts.

Et je t'enfoncerai les doigts dans les yeux
jusqu'à ce que j'ai de ta moelle épinière sous les ongles
je t'arracherai les cils, un à un, avec mes dents
je te disséquerai les narines et te mangerai tes lèvres

jusqu'à ce que tu me ressembles.

Aucun commentaire: