mardi 17 février 2009

Alexandrin en noir et blanc.

(Tout ira mieux lorsque le soir sera bourré,

et les étoiles paraitront floues et vacillantes
derrière les sombres arcs-en-ciels en noir et blanc
des lampadaires sombrant à tous les coins de rue.
Les gigantesques branches nues et desséchées
tendront leurs doigts vicieux pour t'écorcher les joues.
Les cris perçants te feront trembler les oreilles,
le vent violent s'engouffrera dans ton blouson,
des ombres frêles sautilleront devant tes yeux,
et quand la nuit se cachera sous l'horizon,
tout sera mort avec le lever du soleil.
)

Aucun commentaire: