mercredi 27 juin 2018

3652.

   Dix ans plus tôt, il y eut quelques lignes à la fin d'un journal distribué gratuitement qui préconisait l'amour aux lions et l'amour aux sagittaires. Il se trouve que chacun des deux représentants était assis autour de la même table, les pupilles dilatées de la quinzaine et le cœur battant de se retrouver en tête à tête avec le joli sexe opposé. On a bien ri. On a frémi. On est restés quatre ans ensemble.

   Aujourd'hui, ce sont mes noces d'étain.