dimanche 2 septembre 2012

Marinou.

   Elle ressemble à une poupée russe. Elle est sincère et brutale, douce et réservée ; elle se reserve pour certains et je ne sais quelle bonne étoule m'a jeté dans le panier des gens qu'elle aime. Elle dit les choses facilement, a demi-voix, parfois sans faire attention, mais elle les dit et ça transperce le coeur après avoir franchi les tympans. Elle a des yeux de biche et en souriant elle réchauffe, inexplicablement. Je ne sais pas si c'est moi qui ne sait pas la décrire ou si c'est elle qui est indescriptible.
   En partant, elle m'a fait un bisou sur la joue et je lui ai souri. Et puis, elle m'a regardé pendant quelques secondes, m'a attire vers elle et m'a embrassé à pleine bouche, devant tout le monde. Elle m'a supplié de revenir vite, en riant et en rougissant. Je lui ai promis.

Aucun commentaire: