dimanche 12 août 2012

Masochisme

   j'ai envie de retomber. (amoureuse, de toi) (Ce serait la meilleure des chose pour toi, et moi, et nous, et tous.)
   Mon dieu, comme je t'ai aimé... Quand je m'en souviens, j'ai le ventre qui joue à imiter la machine à laver. Je ne sais pas trop si c'est par nostalgie, par amour, par désamour, par regrets, ou encore autre chose. Je t'ai abandonné et je m'en voudrai toute une vie, toute cette vie-là. J'aimerais pourtant la passer auprès de toi, mais voilà, tu sais bien, il y a un hic : je n'ai plus rien à nous donner, à te donner, alors je ne peux pas vivre avec toi dans le vide. Je te fais une promesse, en cachette : je ferai tout pour réussir à te redonner quelque chose... quelque chose qui ressemblera à notre histoire, telle qu'elle doit être, telle qu'elle a parfois été, et telle qu'on a toujours voulu qu'elle soit. J'ai envie de ne vouloir que toi, de ne t'aimer que toi, et de vivre pour toi, tout en ne refaisant pas l'erreur de te donner l'exclusivité. Je t'aimerai.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Tes mots sont toujours aussi beau, et nos vies bien que parallèle continuent de suivre le même cours, les même pulsations. Les même croisements et détours, et volontés, et envies de liberté. Ce texte c'est moi. Vous c'est nous.
Merci.
F

Hazel a dit…

Qui es-tu ?!