jeudi 26 avril 2012

Parapluies.

Tout va bien
tu vas bien
le temps file
le thé est prêt
tu défiles
tu me défies
je me méfie
tu pars
j'oublie de te dire reviens

Paris gris
Paris d'automne un jour de printemps
Paris m'ennuie, 
un peu comme toi
faut-il sourire 
pour être heureux ?
Faut-il s'enfuir
pour vivre vraiment ?

je ne sais pas
je ne sais rien
il n'y a rien qui reste dans ma tête
seulement des nuages
où baignent des rêves.

Aucun commentaire: