samedi 31 mars 2012

mardi 27 mars 2012

Passées.

   Vous a-t-on déjà crié je t'aime, un soir, dans une rue jaune à cause des lampadaires et frissonnante à cause des vibrations de la voix cassée qui vous dit ça, tout ça ? J'aurais aimé le crier. Plus de fois, à plus de gens. J'aurais aimé crier je t'aime à mes chers et tendres amis qui restent à Montpellier et qui m'ont élevés comme des mamans un peu irresponsables. J'aurais aimé crier je t'aime à quelques filles de ma classe de première, à quelques chats errants, à mes rares peluches.
  A quoi nous sert notre coeur, si l'on ne peut le surcharger de sentiments ?

vendredi 16 mars 2012

Vilains défauts.

Et je t'enfoncerai les doigts dans les yeux
jusqu'à ce que j'ai de ta moelle épinière sous les ongles
je t'arracherai les cils, un à un, avec mes dents
je te disséquerai les narines et te mangerai tes lèvres

jusqu'à ce que tu me ressembles.

mardi 13 mars 2012

Aux frontières de la préhistoire et de l'histoire...


   [Au moment de l'apparition de l'écriture, à la période de l'Uruk récent, entre 3300 et 3100 av. J.-C.,] le repli de l'élite sur elle-même, c'est-à-dire sa constitution en classe, place ses membres en situation d'émulation et favorise d'autant plus la recherche d'intérêts particuliers, que les enjeux sont devenus importants. La définition des statuts (et don le partage des fonctions et les avantages qui se rapportent à cela) se heurt ainsi au souci de transmettre au plus près un patrimoine et des acquis, pour créer une situation susceptible d'aboutir à la formation de dynasties. Cette fragmentation de l'élite fait que des rapports de force se superposent à des rapports de parenté, s'appuyant sur la capacité de chaque lignée à mobiliser des dépendants. La possibilité de recourir à la force est très importante pour le roi, dont la légitimité ne repose plu que sur un rapport purement conventionnel avec la divinité.
   La différence de niveau de vie entre l'élite et le reste de la société peut forcer cette dernière à vouloir renverser l'élite, c'est pour cela que celle-ci emploie la force, garante d'un ordre social pyramidal. Cela implique l'existence d'une milice, qui transforme en pouvoir ce qu'il n'était jusqu'ici qu'autorité morale.
Cette émergence du pouvoir est très importante car elle consacre l'avènement du politique : les dirigeants ont désormais un champ d'action considérable et les moyens d'assumer leurs choix. La relation de l'homme à l'histoire prend ainsi un tour particulier : jusque là l'histoire était le résultat d'un immense mouvement de convergence et d'accumulation sur lequel l'action individuelle n'avait aucune incidence. Désormais, quelques individus disposent d'un pouvoir de décision qui leur permet en quelque sorte de créer l’événement, ce qui leur donne la possibilité d'engager les destinées de la communauté qu'ils dirigent. 

J.-D.Forest - Mésopotamie, l'apparition de l'Etat 


Deux statuette du roi-prêtre en nudité rituelle,
époque d'Uruk, vers 3300 av. J.-C., calcaire, 30cm,
Musée du Louvre

l'Alternat.

   C'était dans un placard à balais, un vrai. Il y avait au moins quinze balais-brosses, des gants, des éponges, des   produits d'entretien, et une étagère toute encombrée de javel, alcools ménagers et autres flacons XXL.
   Et à chaque fois qu'on sortait de ces deux mètres carrés on faisait bouger la péniche, et ce jusqu'à 7h12.

Quignard aime ça.

   C'est un peu comme si je t'aimais en cachette. Parfois, je dois écrire ton prénom sur une fichier texte, et c'est comme si je m’enfonçais moi-même une aiguille sous les ongles. Oh ciel, pourquoi as-tu choisi de me mettre son prénom sous la dent, je ne peux même pas le mordre ! Quel triste sort tu me réserves en nous séparant par quelques fils de soie.
   Toutes les soirées du monde sont sans contours.

samedi 3 mars 2012

Evasion 2.0.

   Je suis d'humeur affreuse : mon bronzage du 28 février était un unicum héraultais. A Paris, il bruine, le ciel est couleur bitume, le vent rend le métro presque accueillant. C'est une situation qui donne envie de changer d'air, d'entourage.
   J'ai peur de rester coincée ici, avec cinq têtes qui reviennent éternellement devant mes yeux. Meilleurs amis, meilleurs amis, je les aime mais à un moment donné je deviens claustrophobe; au risque de me faire détester, je m'envole un peu, le temps d'un week-end avec quelques inconnus que je n'ai jamais vus. Espèrons que tout ira bien, que tout sera bien, et je ne vous devrai rien.