samedi 12 mars 2011

Yellow.

   Je n'ai jamais bien su comment m'y prendre avec les jaune d'œufs, trônant au plein mieux de l'œuf au plat. En général je les coupe en deux mais leur sang jaune se déverse dans toute l'assiette et j'ai beau l'éponger avec des petits morceaux de mie de pain, rien n'y fait, le crime est ineffaçable. Parfois, je les perce en plein milieu d'un coup de fourchette - un poignard dans le cœur - mais là aussi, dès que j'y tempe mon pain, le jaune s'enfuit par les côtés, tant et si bien que je ne sais plus par où l'éponger. 
   Non, décidément, je préfère les œufs à la coque.

Aucun commentaire: