jeudi 29 janvier 2009

Instant d'amour.








Couchez deux soleils sur la cote à cote, crinières étendues et emmêlées et laissez leur encore, une feuille de papier. Nous y griffonnerons de nos griffes les quelques gémissements qui sortent de nos gorges lorsque l'on fait l'amour. Nous rugirons quelques instants courbés l'un contre l'autre, et puis nous brulerons à petits feux les dernières gouttes de pluies de plaisirs qui se cacheront au creux de nos aisselles. Tes dents ont-elles laissé des baisers rouges là où le cou se jette dans les épaules ? Y a-t-il seulement des restes de tes fortes étreintes sous mes deux seins, ces deux globes beiges, que tu te plais à faire tourner entre tes mains ?








Jean-Baptiste Greuze - La Volupté

Aucun commentaire: